Chantiers

LesAssisesdelaMédiation#3Lagrandeévasion

Avatar

Publié le Posted on par Margot Coïc

Margot est arrivée au Vaisseau au début de l'été 2019. Véritable pile électrique, cette muséographe curieuse de tout est une boîte à idées ambulante. Particulièrement sensible aux questions d'égalité entre les hommes et les femmes, elle pratique l'écriture inclusive.

00:35 Présentation de ce qu’est un Escape Game
03:35 Test de l’Escape Game du CNRS Alsace par l’équipe
06:00 Retour sur l’expérience

~~

On ne va pas se mentir, les escape games sont à la mode.

Petit à petit, ils ont poussé les portes des médiathèques, des écoles et de nos musées. Le succès de l’exposition Luminopolis à Cap Sciences puis au Quai des Savoirs en 2018/2019 en est l’exemple le plus parlant.

Au Vaisseau, on est curieux de cette forme de jeu particulière. Ça revient souvent dans nos discussions pendant les Assises, dans les couloirs, ou les séances de brainstorming. On se dit que ce serait une forme intéressante à tester, notamment auprès des pré-ados- ados, ou encore des familles pour proposer une offre dans laquelle les parents sont aussi impliqués que les enfants.

Puis, la formation « Prototyper un espace game » de l’Ecole de la Médiation est arrivée. Hop, on a mis deux de nos animateurs et une de nos muséographes dans un train, direction Paris. Au même moment, à Strasbourg, le CNRS présentait un escape game sur l’histoire des Sciences à l’occasion de ses 80 ans. Ni une, ni deux : le thème et le lieu de notre troisième séance étaient tous trouvés ! 

© Le Vaisseau

Après un retour sur la formation qu’ont suivi Jérémy, Margot & Nathalie, nous avons eu le plaisir de rencontrer l’équipe de la délégation Alsace du CNRS, qui nous a raconté la genèse et la construction de ce projet de jeu. Conçu pour l’anniversaire des 80 ans du CNRS, le contenu de l’escape game revient sur les chercheurs et chercheuses qui ont marqué la recherche scientifique à Strasbourg et en Alsace. Les différents ‘stands’ proposaient des énigmes sur la chimie, le nucléaire, l’archéologie, la botanique, etc. Un excellent moyen de balayer une grande partie des disciplines que l’on retrouve sur le territoire alsacien. Après avoir réussi l’escape game en un temps record… ! (pour nous en tous cas !), une présentation de chaque station nous a été proposé par l’équipe de conception. Ainsi, nous avons pu revenir sur les figures découvertes pendant le jeu et approfondir nos connaissances sur l’histoire de l’étude des sciences au sein du campus strasbourgeois du CNRS.

Expérimenter est un des mots d’ordre du Vaisseau.

Le faire nous-même en position de visijoueurs était un plaisir.

Verrons-nous bientôt un escape game au Vaisseau ? En tous les cas, les idées fusent dans nos cerveaux!

Affaire à suivre…

© Le Vaisseau

Un grand merci à la délégation Alsace du CNRS, Céline Delalex (responsable de la communication) et Magali Sarazin (responsable de l’Escape Game) ainsi qu’aux chercheurs et ingénieurs présents pour leur accueil chaleureux. Merci aussi à l’Ecole de la Médiation, Noémie Lozac’h-Vilain et Aurélien Le François de Prismatik pour leur accueil lors de la formation « Prototyper un escape-game ».

© Le Vaisseau
© Le Vaisseau
© Le Vaisseau
© Le Vaisseau