Chantiers

MiniVaisseauCamp#5Al’abordage!

Margot Coïc

Publié le Posted on par Margot Coïc

Margot est arrivée au Vaisseau au début de l'été 2019. Véritable pile électrique, cette muséographe curieuse de tout est une boîte à idées ambulante. Particulièrement sensible aux questions d'égalité entre les hommes et les femmes, elle pratique l'écriture inclusive.

Dans l’épisode précédent : nos Vaisseaulogues ont été sollicités pour évaluer avec leur nouvel outil, la zone de l’eau qui va bientôt ré-ouvrir lors de la visite vip des abonnées. Une nouvelle forme s’est imposée pour répondre aux besoins de cette zone un peu particulière… Alors, prêt-e-s pour le test ?

La zone de l’eau est installée, elle fonctionne. Le chantier est fini, mais elle n’est pas ouverte. On la garde pour nous, encore un peu. Le temps de s’approprier la maintenance, le fonctionnement technique et muséographique de la zone et ses manipes.

Cet après-midi pourtant, on fait une petite exception, on la prête aux enfants abonné-e-s. Ces habitué-e-s du Vaisseau nous connaissent pas cœur, ou presque. Et pour les remercier, on les invite à découvrir la zone en avant-première. Une occasion géniale de tester cette nouvelle exposition et la nouvelle version de notre outil !

Les Vaisseaulogues, Professeur-e-s Ra-ta-poil, Crapette, Mercurochrome et Margotte sont en place. Ils accueillent les enfants dans la zone : « Bonjour, bienvenue, amusez-vous ! ». On voit bien que ces étranges personnages aux blouses blanches et aux drôles de lunettes intriguent les enfants comme les adultes…

A l’aide de leurs fiches d’observation, les Vaisseaulogues observent les comportements et les réactions autour des bassins, notent plein de choses, répondent aux questions des enfants et des parents. Parfois, une facilitation s’impose, ils expliquent comment ça marche et accompagnent les enfants dans leurs jeux. On sent qu’il se crée quelque chose entre ces personnages et les enfants dans la facilitation, on voit les regards soulagés d’avoir compris la manipe, on entend les blagues et les rires émerveillés.

Maintenant la phase de découverte et d’expérimentations des manipes est terminée, on peut enfin « l’évaluer ». Un émoji à la fois, les enfants vont les poser à côté des manipes qui correspondent. Si c’est un peu la cohue sur le moment, on sent qu’ils sont ravi-e-s qu’on leur demande leur avis. Ils les déposent directement dans les bassins au niveau de la manipe. Ça nous donne un bel aperçu de celles qui nécessitent de la médiation humaine ou une consigne, celles qui fonctionnent très bien sans et celles qui sont plus difficiles. On voit se dessiner deux Coup de cœur : « Le Barrage des Grands » et « la Fontaine du Plombier » ! Deux manipes que l’on fait à plusieurs et où l’on agit sur le circuit de l’eau.

On sent, que leur rapport aux Vaisseaulogues à déjà un peu changé, en attendant tout le monde, les plus grands font des vannes sur nos noms « Eh, Rastapoil ! », les plus petit-e-s demandent à essayer nos lunettes « S’il te plait, s’il te plait, s’il te plait ! », ou le tambourin qu’on utilise pour appeler au silence, comment résister… ?

Enfin, par petits groupes, on utilise le baromètre émotionnel pour savoir ce qu’ils, petit-e-s et grand-e-s, pensent de l’espace et comment ils s’y sentent. Les réponses sont plutôt positives.

Pendant que les enfants rejoignent le goûter tant attendu, nos Vaisseaulogues débriefent ravi-e-s. Réalisant combien la présence d’adultes identifiables et un peu loufoques à fait du bien tant aux parents parfois désemparé-e-s face à certaines manipes, qu’aux enfants un peu déboussolé-e-s par moment. Leur présence à d’une certaine manière, pallié à l’absence de consigne, et surtout a permis aux jeunes de se décomplexer, de dépasser des timidités et surement d’apporter un peu d’émerveillement aux petits et grands.

Est-ce qu’on peut dire que notre prototype est devenu un outil ?

Qu’il est fonctionnel et qu’il nous plait ?

Oui, on peut dire ça.

On peut dire aussi qu’il est bien entendu perfectible, et surtout qu’il permet d’évaluer la valeur émotionnelle tous les dispositifs de toutes les expositions du Vaisseau.

Alors ? Mission accomplie ?